01

Des propriétés irremplaçables

Les minéraux sont des matériaux de grande qualité, remarquables pour leurs propriétés physiques et chimiques naturelles, difficilement substituables. Leur rôle peut être structural et/ou chimique, et ils apportent aux produits finis blancheur, lissage, imperméabilité, pouvoir lubrifiant, abrasivité, échanges ioniques, résistance aux agressions chimiques, etc.

02

Les minéraux comme matières premières

Certaines industries sont dépendantes à 100% des minéraux industriels : ceux-ci constituent dans ce cas la matière première qui permet de fabriquer les produits finis. Ainsi, une assiette est composée de pas moins de 3 minéraux : kaolin, feldspath et quartz.

03

Les minéraux comme additifs

Les minéraux dits « de performance » sont ajoutés à une matière première pour lui apporter leurs propriétés fonctionnelles ou mécaniques. Ils contribuent ainsi à la qualité du produit fini, en apportant de la blancheur à la peinture, de la brillance ou de la matité au papier ou aux profilés de fenêtre en PVC, des couleurs ou de la transparence au verre, de l’insonorisation aux revêtements de sols, du calcium à la nourriture animale, de la brillance et de l’abrasivité aux dentifrices....

Les industriels utilisant les minéraux développent donc une véritable science des additifs, afin de créer de nouveaux produits répondant à l’évolution des usages, grâce à la maîtrise des propriétés des minéraux et des techniques de fabrication du produit.

04

Les minéraux dans les procédés

Les minéraux industriels sont enfin utilisés dans les procédés de fabrication, par exemple les sables extrasiliceux pour leurs prioriétés réfractaires dans la fabrication des moules de fonderie. Autre exemple, l’argile de Provins, qui est plastique et réfractaire, permet de fabriquer les masses de bouchage des métaux en fusion.

Ressources
Fermer

Ressources


La MI-F vous met à disposition des brochures, guides, et vidéos consultables en ligne.